Les vendanges 2015 sont officiellement terminées! Par tris successifs, nous avons progressivement ramassé les raisins destinés à l’élaboration des Jurançons Secs, Doux et Vendanges Tardives. Nous remercions chaleureusement toute l’équipe qui nous a assistés pour cette récolte, et qui a contribué à ramasser dans de bonnes conditions le fruit d’une année de travail à la vigne.

Claire Bessou, notre Directrice Technique, répond à quelques questions pour vous présenter ces vendanges 2015… et les vins qui se profilent après vinification.

Grêle, temps capricieux, arrière saison pluvieuse… Les conditions météorologiques des millésimes précédents ont été assez compliquées. Comment s’est passée la campagne 2015?
« Contrairement aux campagnes 2013 et 2014, la campagne 2015 s’est déroulée tout en douceur, sans perturbation majeure. L’arrière-saison a été idéale pour notre appellation : nous avons eu un très bel été indien.
Après la récolte des raisins destinés à nos Jurançons Secs, nous avons pu attendre sereinement la parfaite maturation des raisins réservés à nos Jurançons Doux. Le Foehn1 s’est fait vivement ressentir : ce vent chaud du Sud s’est déversé sur nos coteaux, réchauffant les journées d’Automne et favorisant le passerillage2 de nos raisins. »

Qualitativement, comment se présente le millésime 2015?
« Sur les raisins des Jurançons Doux comme sur ceux des Jurançons Secs, nous avons eu une évolution équilibrée de la maturité entre les sucres, l’acidité et les arômes.
2015 sera pour nos cuvées 100% Petit Manseng un grand millésime : l’action du Foehn a été très favorable et nous nous attendons à une belle concentration sucres + arômes.
Dommage que cette année encore, la quantité ne soit pas au rendez-vous : l’ensoleillement particulièrement fort de l’été a pénalisé les rendements.
« 

Le millésime 2015 sera-t-il un millésime à Vendanges Tardives?
« Effectivement, nous ne produisons pas de Vendanges Tardives à chaque millésime. Nous n’en avons pas produit depuis 2006! Mais 2015 sera une année où nous en reproduirons. En soufflant un vent chaud et sec, le Foehn nous a offert des conditions idéales. »



1 Foehn :Le Foehn est un vent fort, sec et chaud qui souffle notamment sur les régions à proximité de la chaîne montagneuse des Pyrénées. C’est un phénomène météorologique créé par la rencontre entre un vent dominant et une chaîne montagneuse. En passant de l’Espagne à la France au travers des Pyrénées, le vent va perdre son humidité par précipitation et va se réchauffer au fur et à mesure qu’il perdra en altitude.

2 Passerillage : Le passerillage est une technique de maturation qui consiste à laisser les raisins se concentrer en sucres et en arômes sous l’action d’un vent chaud et sec : le « Foehn ». Contrairement au Botrytis, le passerillage conserve les acidités, support de la fraîcheur.